Un service payant se doit de satisfaire les usagers tout au long de la journée. Une baisse de pression dans le réseau aux heures de pointe ou l’assèchement des puits en saison sèche peut inciter les populations à retourner aux points d’eau traditionnels. Toutes les études techniques (mesures débit, relevés topographiques, modélisations hydrauliques, dimensionnement des ouvrages, plans de génie civil…) sont effectuées par des ingénieurs expérimentés.

Une conception technique fiable.

A Madagascar, les communes sont les maîtres d’ouvrages des infrastructures d’hydraulique publiques. Cela implique que la commune à la responsabilité de choisir la solution technique la mieux adaptée, de rechercher les financements, de faire réaliser l’ouvrage, de suivre les travaux, de réceptionner et contrôler l’ouvrage et d’organiser son exploitation et sa gestion. Celles-ci ne disposent pas encore de toutes les compétences ni des moyens nécessaires pour remplir ce rôle et c’est pourquoi TMD se positionne donc en appui à la maîtrise d’ouvrage pour la création de service public communal de l’eau.

Un appui à la maîtrise d’ouvrage

La viabilité économique des systèmes d’alimentation en eau doit être assuré par un recouvrement complet des coûts d’exploitation et de renouvellement des équipements. TMD élabore pour chaque système d’alimentation en eau un « business plan » et propose alors les modes de gestion les plus appropriés à chaque contexte.

Une viabilité économique des équipements.

Le succès d’un projet d’eau et d’assainissement amélioré dépend très étroitement du niveau de conscience que les bénéficiaires ont de l’impact de leurs pratiques quotidiennes sur leur santé. Les actions d’IEC sont pratiquées tout au long du projet par des associations locales compétentes connaissant les us et coutumes des bénéficiaires (enquêtes ménages, assemblée générale, écoles…)

Des actions de sensibilisation et d'animation

Les projets d’hydraulique doivent également appuyer l’émergence des opérateurs privés du secteur de l’eau et de l’assainissement. Pour se faire Trans-Mad’Développement collabore à tous les niveaux avec les entreprises malgaches du secteur : réalisation des forages, travaux BTPhydraulique, actions d’IEC, gestion et exploitation des systèmes d’alimentation en eau, aménagement des bassins versants…permettant ainsi d’élaborer un listing des entreprises locales compétentes 

Des partenariats avec le secteur privé local.

Une collaboration étroite est établie avec les pouvoirs publics décentralisés (Régions et communes) et étatiques (Ministère de l’eau et directions déconcentrées) afin d’assurer un ancrage institutionnel fort et d’accompagner ces entités dans leur nouveau rôle.  
 

Un ancrage institutionnel fort.