La coopération décentralisée.

Historiquement, l'aide publique au développement (APD) de la France, principalement orientée en direction de ses anciennes colonies, était une mission régalienne mise en œuvre par le ministère des affaires étrangères. Aujourd'hui les collectivités territoriales possèdent certaines compétences de l'aide publique au développement.
C'est dans une logique d'accompagnement de ces nouveaux acteurs de la coopération que Trans-Mad s'est engagée dans le secteur particulier du « portage ». L'association offre à ses partenaires une structure de droit français reconnue par les autorités malgaches pour les aider concrètement dans la conduite de leur projet tout en offrant une expertise et une connaissance du terrain. 

C'est ainsi que TMD a noué des partenariats avec l'agence française de développement, les régions Aquitaine et Normandie ou encore la communauté urbaine du Grand Lyon.