Les partenaires


Le secteur de la coopération, du développement et de la solidarité internationale, domaine d'activités récent, nécessite la mutualisation des compétences d'acteurs aux statuts juridiques et aux obligations diverses (bénéficiaires, ONG, bureaux d'études, fondations, collectivités territoriales, états, organismes onusiens...). Les relations entre ces différentes structures sont englobées dans la notion de partenariat.

La relation partenariale est qualifiée par Corinne Mérini, maître de conférence à l'IUFM de Versailles, comme " loin d’être homogène et se traduisant par des consensus univoques, elle est perpétuellement en tension entre « travailler avec l’autre » mais, dans le même temps, « agir contre l’autre » pour affirmer les zones d’intervention de chacun. C’est en ce sens qu’elle est source de tensions et de conflits, la relation est dialectique, pour autant, c’est dans le travail sur la reconnaissance et le traitement de la différence, non pour la réduire mais pour la mettre à profit, que va s’inventer de nouveaux modes d’action"

Mot récent (entré dans le Larousse en 1987!) - ce qui lui vaut d'être investi de manière très différente par les uns et les autres -  le partenariat peut être confondu avec la sous-traitance, la délégation, ou encore le sponsoring mais ce qui le définit réellement c'est le fait qu'il soit NEGOCIE et non commandité, déléguée ou simplement financé, et que cette négociation s'inscrive dans le cercle du "ŒUVRER ENSEMBLE".

En matière de solidarité internationale et d'aide au développement, le partenariat est une véritable clé de voute. Il est nécessaire à l'intégration durable des acteurs et des activités d'un projet dans une zone et auprès de populations qui sont souvent isolées et fragiles. Le partenariat n'est pas un concept mais une pratique, il ne doit pas s'imposer comme une idée mais se construire dans la relation entre bénéficiaires et intervenants dans le temps.

Le partenariat dépasse le cadre exclusif d'un contrat au sens marchand, il ne doit se limiter qu'à ce que le bon sens appel pour la réussite d'un projet ou d'une action et dépend avant tout du volontarisme et du sens des responsabilités morales de chaque parties. Le partenariat est un engagement réciproque à poursuivre un objectif commun dans la mesure des moyens disponibles et mobilisés. Il n'est pas cadré ni fermé mais à géométrie variable et relatif. Il repose avant tout sur la volonté, la motivation, l'envie réciproque d'aller de l'avant et de construire ensemble.

 

Sans partenariat, pas d'échanges véritables, pas d'analyse et de stratégie commune, pas de cohérence ni de pérennité dans les actions engagées, en définitive peu de développement...

Les projets de développement se doivent aujourd'hui d'être présentés avec une forte dimension de partenariat, sans quoi les dispositifs et produits de financement sont inaccessibles. C'est une bonne chose que d'imposer cette condition, mais cela ne doit pas se limiter à "l'emballage" de la présentation ou à une simple formalité administrative car on constate trop souvent l'échec d'un projet à cause de la faiblesse des partenariats qui le composent.

Le sport en équipe est un exemple de partenariat qui illustre bien les limites du volontarisme et du sens de l'autre. Mutualiser les compétences, les énergies et cimenter le collectif autour d'un défi que l'on partage, c'est un mode de partenariat qui peux contrarier tout les pronostics et faire gagner un improbable outsider face à un favori caché derrière une façade, un faux semblant sans consistance masquant un repli individuel. Mais ne nous y trompons pas, à chaque étape d'un processus projet des partenariats se nouent, jouant un rôle particulier aux effets spécifiques.

Loin de prétendre dresser une typologie exhaustive des partenariats de projets de développement, l'expérience particulière de Trans-Mad appel trois grande catégories de partenaires :

- les partenaires financiers 

- les partenaires institutionnels 

- les partenaires techniques

Il y a pour chacun d'eux un mode de relation différent, souvent rapporté à la responsabilité prise à l'origine du projet, et donc un engagement et un investissement différent.

 

» Partager cette page
del.icio.us digg stumbleupon buzzup BlinkList mixx myspace linkedin facebook reddit.com ma.gnolia.com newsvine.com furl.net google yahoo technorati.com

» Discutez sur le forum
Aller sur le forum