Accès à l'eau potable


C'est une activité historique de Trans-Mad qui a fait ses preuves dans le milieu de l'aide au développement après avoir capté 6 sources, construit 3 châteaux d'eau et déroulé 27 kms de canalisation pour desservir 38 bornes fontaines publiques approvisionnant les 8 000 habitants du village de Sabotsy-Anjiro en 1999, réalisant ainsi avec le concours d'une ONG Malgache la deuxième plus importante adduction d'eau potable gravitaire de l'époque à Madagascar.

Aujourd'hui les modes d'interventions se sont professionnalisés et la méthodologie rationalisée. Trans-Mad est passée en quelques années d'opérateur d'hydraulique rurale « artisanale » axé principalement sur la réalisation de puits et la mise en place de système de gestion communautaires à un statut de bureau d'étude. L'équipe permanente de l'association intervient principalement dans le Sud-ouest du pays.

Positionnée sur l'appui à la maîtrise d'ouvrage des communes pour la mise en place du service public de l'eau, Trans-Mad a développé une expertise environnementale, technique, sociale et économique pour la réalisation d'équipements hydrauliques qu'elle met à disposition des pouvoirs publics Malgaches et des bailleurs de fonds du secteur « eau-assainissement ». Caractérisé par un fort ancrage institutionnel, les programmes d'accès à l'eau potable de Trans-Mad visent transversalement le renforcement des capacités des acteurs de la filière et particulièrement des autorités locales.


» Partager cette page
del.icio.us digg stumbleupon buzzup BlinkList mixx myspace linkedin facebook reddit.com ma.gnolia.com newsvine.com furl.net google yahoo technorati.com

» Discutez sur le forum
Aller sur le forum