Appui aux filières littorales



En 2004, Trans-Mad oriente le développement de ses activités vers les façades maritimes de la grande île en cohérence avec ses origines atlantiques. En effet le choix de mettre en résonnance les hommes, leur territoire et leur patrimoine s'avérait à l'évidence un bon levier socio-culturel pour établir des échanges solidaires.

En qualité d'organisme d'appui, facilitateur de projet de développement, l'association doit principalement jouer un rôle d'ensemblier et mettre ainsi en relation les acteurs du développement du nord et du sud. Partant du postulat que l'aide au développement participe d'un processus à long terme, il est donc plus aisé d'inscrire des projets de coopération dans la durée lorsque les partenariats s'articulent autour d'histoires et d'approches communes. Par exemple, les pécheurs Vendéens ou Bretons comprendront plus facilement les problématiques des pécheurs Vezo et leur assistance sera d'autant plus pertinente et efficace.

L'appui aux filières littorales à pour principal objectif de renforcer la cohérence sociale et environnementale et la rentabilité économique d'activités traditionnelles devant par défaut s'adapter aux nouvelles contraintes de notre époque. Cet appui consiste notamment à formaliser et à normaliser des activités génératrices de revenu pour en garantir l'équité commerciale et la promotion sociale. Un producteur de sel qui n'est pas déclaré sera en position de handicap pour négocier ses prix sous la menace d'une dénonciation par son client auprès des autorités par exemple.

Mais c'est aussi une tentative de réponse aux déséquilibres environnementaux qui menacent les activités de subsistances qui s'appuient sur l'exploitation de la ressource marine. Pour preuve, la raréfaction du bois dans lequel étaient construites les grandes pirogues permettant d'aller pécher au large le poisson pélagique à fort rendement économique, oblige les pécheurs Vezo à se replier sur le lagon et à en exploiter la ressource fragile au point de nuire à son écosystème. C'est alors un cercle vicieux du mal développement qui se met en place. Trans-Mad tente donc de favoriser l'émergence d'un artisanat local formel des métiers de la mer et de l'aider à se positionner sur des marchés rentables afin d'inverser la tendance et d'entrer dans un cercle vertueux.

» Partager cette page
del.icio.us digg stumbleupon buzzup BlinkList mixx myspace linkedin facebook reddit.com ma.gnolia.com newsvine.com furl.net google yahoo technorati.com

» Discutez sur le forum
Aller sur le forum